AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'éducation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LaVoix
Novice


Nombre de messages : 104
Age : 33
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: L'éducation   Mer 22 Mar - 14:20

Le 2ème objectif du millénaire veut une éducation primaire pour tous d'ici 2015. Notre pays, le Burkina, s'efforce d'atteindre cet objectif. Certes le taux de scolarisation a connu une nette amélioration. Et pour cela, je tiens à féliciter tous ceux qui ont d'une manière ou d'une autre contribué à cela. Mais l'augmentation du taux de scolarisation soulève un autre problème, ou du moins l'accentue. C'est le problème de la qualité de l'enseignement. On remarque de plus en plus que la qualité de l’enseignement baisse. Il suffit de voir comment nos petits frères se débrouille. A mon niveaux, je crois que cela est dû surtout à la surcharge des classes (bien sûr, il y a d’autres facteurs qui entrent en jeu). Qu’en pensez-vous? Croyez vous que dans notre cas, la quantité doit-elle primer sur la qualité ? A cette allure, pourront nous sortir du « sous-développement »?


Dernière édition par le Ven 24 Mar - 7:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farafina
Admin
Admin


Nombre de messages : 732
Localisation : Nice très très fort
Date d'inscription : 12/02/2006

MessageSujet: Re: L'éducation   Jeu 23 Mar - 4:17

Salut GANGO, merci de ta participartion, ton sujet est très intéressant, mais je te demanderais de te présenter dans la section appropriée, avant de continuer à participer !!! merci d'avance :D

_________________
eeeh Fara Fina, tu la vois tu cries tu meurs !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lagobasket.skyblog.com
Abder
Novice


Nombre de messages : 54
Localisation : Pontoise , France
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: L'éducation   Jeu 23 Mar - 9:35

salut Gango, le probleme que ton sujet souleve est tres important.
Bien sure, si la qualité de notre enseignement baisse, c'est parceke ya de plus en plus de d'eleves dans les classes, ça veut dire qu'il ya pas assez d'ecoles et pas assez d'enseigants.

--pour les ecoles, ils faut en creer, et pour ça ils faut de l'argent, et de l'argent on en a pas beauoup et de plus le pays fait fasse a des priorités "plus importantes" comme la pauvreté et les disettes dans certaines regions du pays. Mais avec du temps, des efforts et de la bonne volonté le gouvernement peut arriver a en creer d'avantages qui couvrent des secteurs d'activités plus variés surtout dans le superieur.

--pour les enseignants , leur nombre et leur qualité d'enseignement baisse bcp, ça doit etre parceke ya pas d'encouragements a etre enseignant au Burkina, les salaires ne sont franchement pas exeptionnels, pour avoir un salaire assez correct faudrait etre professeur d'université, et la encore ya en a pas bcp au Burkina, et en plus elles st souvent victimes de greves,pertubations etc.. Les etudiants sont tellemnt nombreux à l'UO qu'il faut etre un gourou pour reussir là ba, ceux qui ont plus de moyens vont dans les ecoles superieurs privés faire un BTS, un DUT etc.. et ceux qui la chance comme nous autres vont à l'etranger.

Moi je pense qu'il faut investir, mettre beaucoup de moyens dans l'educationil ya enc bcp de travail. Il faut qu'il ait des ecoles superieures avec plus de branches, de secteurs d'activités, et maintenant le plus important aider à l'insertion des ces diplomés là dans le monde du travail, mais là encore ya un probleme c'est qu'il ya pas assez de travail au pays (le chômage), ya certes bcp d'entreprises mais elles sont trop petites pour embaucher un diplomé d'universté plutot qu'une main d'oeuvre bon marché.Peut etre que nos banques devraient aider et encourager nos jeunes a monter leurs propres entreprises et par la mme occasion creer de l'emploi, plus ils aura de gens qui travaillent plus il yaura de l'argent en circulation, plus vite on se developpera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beudo.skyblog.com
lefuturPF
Novice


Nombre de messages : 87
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: L'éducation   Jeu 23 Mar - 12:58

salut gango
le problème que tu poses est plus qu'une priorité comme le dit le président français c'est la priorité.en effet nous devons former en quantité et en qualité chose pas évidente mais je crois que sur se plan on a fait un pas en avant avec les 10milliards du pdeb logiquement on devrait avoir plus de locaux et d'enseignant pour éviter la surcharge des classes car je me rappel qu'à mon cm1 on était 105 dans la classe c'était pas evidant.Maintenant reste à savoir si les 10milliards seront bien gérer je crois qu'en même que le gouvernement est décidé car en se qui concerne ce sujet y a un ministre qui a sauté y a pas longtemps.

Mais je voudrai aussi dire que nous négligeons un volet très important celui de la langue maternelle ce n'est pas évident de commencer directement l'école avec du français excepté la ville de ouaga ou quelques personnes parle français tout le monde parle sa langue maternelle.Et des études faites par des ongs de la place ont montré que un enfant qui commence par sa langue maternelle et qui passe ensuite au français produit de très bon résultat et même le premier au cep il y a deux ou trois ans était issue d'une formation, de se genre donc ne devrions nous pas généraliser ce type de formation?certes il y aura quelques difficultés mais je crois que cela pourrais ramener la qualités d'avant. :king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LaVoix
Novice


Nombre de messages : 104
Age : 33
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: L'éducation   Ven 24 Mar - 7:10

lefuturPF a écrit:
salut gango
le problème que tu poses est plus qu'une priorité comme le dit le président français c'est la priorité.en effet nous devons former en quantité et en qualité chose pas évidente mais je crois que sur se plan on a fait un pas en avant avec les 10milliards du pdeb logiquement on devrait avoir plus de locaux et d'enseignant pour éviter la surcharge des classes car je me rappel qu'à mon cm1 on était 105 dans la classe c'était pas evidant.Maintenant reste à savoir si les 10milliards seront bien gérer je crois qu'en même que le gouvernement est décidé car en se qui concerne ce sujet y a un ministre qui a sauté y a pas longtemps.

Mais je voudrai aussi dire que nous négligeons un volet très important celui de la langue maternelle ce n'est pas évident de commencer directement l'école avec du français excepté la ville de ouaga ou quelques personnes parle français tout le monde parle sa langue maternelle.Et des études faites par des ongs de la place ont montré que un enfant qui commence par sa langue maternelle et qui passe ensuite au français produit de très bon résultat et même le premier au cep il y a deux ou trois ans était issue d'une formation, de se genre donc ne devrions nous pas généraliser ce type de formation?certes il y aura quelques difficultés mais je crois que cela pourrais ramener la qualités d'avant. :king
Je suis parfaitement d'accord avec toi. L'utilisation de la langue maternelle dans les écoles a produit de bons resultats. On parle même déjà d'un cycle primaire de 5 ans, ce qui fait un gain d'une année. Mais n'oublions pas qu'au burkina y a plus d'une cinquantaine d'ethnies et dans chaque ethnie y a plusieurs langues. Prenons par exemple les mossé, y a le mooré, le yadga, le yana, le zoossé, et j'en passe. Quelles langues va-t-on utiliser et laisser quelles langues? N'oublions pas aussi que toutes les langues au Burkina n'ont pas été transcrites. Aussi le problème de migration qui se pose. Imaginer quelqu'un qui quitte la région de l'Est pour la région de l'Ouest avec des enfants qui font le primaire, Est-ce que les enfants pourront supporter le passage du gourmatchéma au dioula, vu en plus que le dioula, je suppose, n'est pas leur langue maternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lefuturPF
Novice


Nombre de messages : 87
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: L'éducation   Ven 24 Mar - 9:08

Bien mr je suis d'accord avec les problèmes que vous venez d'évoquer mais je tien juste à vous faire remarquer que les exemples pris ne concernes qu'une minorité de la population et lorsque l'on parle de langue maternelle cela ne veut pas dire que dans l'est vous n'aurez que du gourmantché au centre que du mooré.On verra en fonction de la demande s'il s'avère que dans une région on retrouve un grand nombre de dioula par exemple on peut créer une école dioulaphone.Et de plus l'école en langue maternelle pour les 3premières années et en français pour la suite ne viens pas pour remplacer l'école française mais pour la soutenir on pourrait conservé des écoles exclusivement en français dans les zones où il y a la demande.
Le problème qui se pose réellement c'est peut être les langues non transcrite.
Mais je crois que cela ne concernes qu'une minorité de la population dans ses zones on pourra voir s'il y a facilité avec une autre langue ou par défaut installer qu'une école mono langue.
Certes cela n'est pas le programme parfait mais je crois qu'il nous serait plus bénéfique que celui que l'on utilise en ce moment.
Et d'autant plus que l'alphabet national est latin on peut aussi bien passez à d'autre langues plus facilement tel l'anglais.
peace :king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
noagapremier
Novice


Nombre de messages : 53
Localisation : savannah, georgia
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: L'éducation   Ven 24 Mar - 10:43

salut les gars!
en reponse a ce sujet, je dirai que le probleme de l'education resultera seulement d'une prise de conscience de nos dirigeants.il faut simplement que les gens se rendent compte que les pays sous developpe ne le seront jamais avec le faible niveau d'education qu'ils ont actuellemnt.l'experience nous a montre que si les etats misent dans l'education les resultat sont tout a fait perceptibles.tele a ete le cas de l'inde qui actuellement est entrain de se positionner.
au burkina apr exemple, je suis sur que si beaucoup de diplome avaient les moyens de OK ou ERTAINS DE NOS GOUROUS, ILS AURAIENT BEAUCOUP INVISTI ET FAIT MIEUX QUE CES GENS QUI SONT TOUJOURS A LA GERANCE TRADITIONNELLE.NOUS PAR EXEMPLE QUI DISCUTONS SUR CE FORUM, ON SE DONNE LES IDEES POUR LE FURTUR DE NOTRE PAYS ET C'EST GRACE A NOTRE EDUCATION RECU QUE NOUS Y ARRIVONS.BEAUCOUP QUI SONT AU PAYS QUI NE SONT PAS ALES AU SCHOOL NE CHERCHENT QUE DES SOLUTIONS OCULTES ET AUTRES POUR AVOIR LES FEUILLES.C TRISTE.CAR SANS AUCUNE EDUCATION, CE QU'IL FAUT SOULIGNE C QUE PEU D'ENTRE EUX PARLENT DE L'AVENIR DE LEUR PAYS.C CEUX QUI SONT EDUQUES QUI VOIENT OU LE PAYS S'EN VA.
DONC IL FAUT QUE NOS ETATS MISENT SUR L'EDUCATION.C TOUT CE QUI PEUT NOUS FAIRE EVOLUER.C TOUT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LaVoix
Novice


Nombre de messages : 104
Age : 33
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: L'éducation   Ven 24 Mar - 16:15

noagapremier a écrit:
salut les gars!
en reponse a ce sujet, je dirai que le probleme de l'education resultera seulement d'une prise de conscience de nos dirigeants.il faut simplement que les gens se rendent compte que les pays sous developpe ne le seront jamais avec le faible niveau d'education qu'ils ont actuellemnt.l'experience nous a montre que si les etats misent dans l'education les resultat sont tout a fait perceptibles.tele a ete le cas de l'inde qui actuellement est entrain de se positionner.
au burkina apr exemple, je suis sur que si beaucoup de diplome avaient les moyens de OK ou ERTAINS DE NOS GOUROUS, ILS AURAIENT BEAUCOUP INVISTI ET FAIT MIEUX QUE CES GENS QUI SONT TOUJOURS A LA GERANCE TRADITIONNELLE.NOUS PAR EXEMPLE QUI DISCUTONS SUR CE FORUM, ON SE DONNE LES IDEES POUR LE FURTUR DE NOTRE PAYS ET C'EST GRACE A NOTRE EDUCATION RECU QUE NOUS Y ARRIVONS.BEAUCOUP QUI SONT AU PAYS QUI NE SONT PAS ALES AU SCHOOL NE CHERCHENT QUE DES SOLUTIONS OCULTES ET AUTRES POUR AVOIR LES FEUILLES.C TRISTE.CAR SANS AUCUNE EDUCATION, CE QU'IL FAUT SOULIGNE C QUE PEU D'ENTRE EUX PARLENT DE L'AVENIR DE LEUR PAYS.C CEUX QUI SONT EDUQUES QUI VOIENT OU LE PAYS S'EN VA.
DONC IL FAUT QUE NOS ETATS MISENT SUR L'EDUCATION.C TOUT CE QUI PEUT NOUS FAIRE EVOLUER.C TOUT.
Je suis d'accord avec toi sur le fait qu'il faut que le gouvernement agisse. Mais je crois que notre poblème majeur est le manque d'initiative. Pourquoi attendre toujours que le gouvernement agisse avant de critiquer? Le gouvernement à lui seul ne peut pas tout faire. Tenons par exemple, au Burkina, il y a des associations, des groupements villageoises et même des particuliers qui arrivent à construire et à équiper des écoles souvent avec l'aide du gouvernement. Ces initiatives sont à encourager, pas seulement dans l'éducation mais aussi dans tous les secteurs d'activité. Je crois que ça sera la base d'un développement durable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
noagapremier
Novice


Nombre de messages : 53
Localisation : savannah, georgia
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: L'éducation   Dim 26 Mar - 18:56

salut man!
si on parle de gouvernement le plus souvent c parce que nous sommes dans un systeme de pouvoir etatique ou tout nous est confisque et gerer par l'etat.tu a beau prendre des initiatives,, mais sans l'appui de l'etat ou des structures attribuants des credits tu ne pourra pas evoluer.d'autres part les petites associations villageoises et autres sont gerer et financees par des gens instruits qui sont au diapason de nouvelles techniques et autres et qui aident a faire evoluer les choses.leur financement viennent en outre d'ong ou de cooperation fruit d'amitie liee par des gens encore instruits qui se sont fait des relations au cours de leur parcours.en rentrant dans un systeme de gouvernance etatique depuis les periodes pre-independance nous avons confie la gestion de nos communites et autres a nos etats qui s'en sont declares capable, et qui nous ont tout pris en revanche.
nos volontes, nos forces et notre courage sont les premieres choses, mais il faut du soutien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LaVoix
Novice


Nombre de messages : 104
Age : 33
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: L'éducation   Mar 28 Mar - 5:41

noagapremier a écrit:
salut man!
si on parle de gouvernement le plus souvent c parce que nous sommes dans un systeme de pouvoir etatique ou tout nous est confisque et gerer par l'etat.tu a beau prendre des initiatives,, mais sans l'appui de l'etat ou des structures attribuants des credits tu ne pourra pas evoluer.d'autres part les petites associations villageoises et autres sont gerer et financees par des gens instruits qui sont au diapason de nouvelles techniques et autres et qui aident a faire evoluer les choses.leur financement viennent en outre d'ong ou de cooperation fruit d'amitie liee par des gens encore instruits qui se sont fait des relations au cours de leur parcours.en rentrant dans un systeme de gouvernance etatique depuis les periodes pre-independance nous avons confie la gestion de nos communites et autres a nos etats qui s'en sont declares capable, et qui nous ont tout pris en revanche.
nos volontes, nos forces et notre courage sont les premieres choses, mais il faut du soutien.
Dois-je vous rappeler, qu'au Burkina, il y a des initiatives qui ont été prises par des illéttrés et il n'ont pas eu besoin l'aide de l'Etat ou de toutes autres ONG pour réaliser leur progès. Je prend l'exemple de cet l'homme (je ne me souviens pas de son nom) qui est revenu de la Côte d'Ivoire et qui a construit et équipé une école et un dispensaire avec antenne chirurgicale dans son village avec seulement ses propres fonds. C'est de ces genres d'initiatives que je parle. Aussi, dire que tous est centré sur l'Etat, donc nous citoyen, on ne fait que regarder, je ne suis pas d'accord. Les USA et bien d'autres pays sont dans un système étatique mais, cela ne les empêche pas d'avoir plus de privé que de publique. Et puis, dire que l'état monopolise tout, c'est pas vrai, bien au contraire, l'Etat est entraîne de tout privatiser( même si la manière de le faire pose problème).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lepsy
Novice


Nombre de messages : 6
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: L'éducation   Mar 28 Mar - 7:36

GANGO a écrit:
noagapremier a écrit:
salut man!
si on parle de gouvernement le plus souvent c parce que nous sommes dans un systeme de pouvoir etatique ou tout nous est confisque et gerer par l'etat.tu a beau prendre des initiatives,, mais sans l'appui de l'etat ou des structures attribuants des credits tu ne pourra pas evoluer.d'autres part les petites associations villageoises et autres sont gerer et financees par des gens instruits qui sont au diapason de nouvelles techniques et autres et qui aident a faire evoluer les choses.leur financement viennent en outre d'ong ou de cooperation fruit d'amitie liee par des gens encore instruits qui se sont fait des relations au cours de leur parcours.en rentrant dans un systeme de gouvernance etatique depuis les periodes pre-independance nous avons confie la gestion de nos communites et autres a nos etats qui s'en sont declares capable, et qui nous ont tout pris en revanche.
nos volontes, nos forces et notre courage sont les premieres choses, mais il faut du soutien.
Dois-je vous rappeler, qu'au Burkina, il y a des initiatives qui ont été prises par des illéttrés et il n'ont pas eu besoin l'aide de l'Etat ou de toutes autres ONG pour réaliser leur progès. Je prend l'exemple de cet l'homme (je ne me souviens pas de son nom) qui est revenu de la Côte d'Ivoire et qui a construit et équipé une école et un dispensaire avec antenne chirurgicale dans son village avec seulement ses propres fonds. C'est de ces genres d'initiatives que je parle. Aussi, dire que tous est centré sur l'Etat, donc nous citoyen, on ne fait que regarder, je ne suis pas d'accord. Les USA et bien d'autres pays sont dans un système étatique mais, cela ne les empêche pas d'avoir plus de privé que de publique. Et puis, dire que l'état monopolise tout, c'est pas vrai, bien au contraire, l'Etat est entraîne de tout privatiser( même si la manière de le faire pose problème).
j'suis tout à fait d'accord avec toi!on ne devrait pas tout le temps attendre que le gouvernement fasse ci ou fasse ça;voyez! leur diplome en poche,la majorité des burkinabès passent leur temps à tenter de decrocher un emploi dans le publique en passant les concours que l'etat lance chaque année;et si chacun essayait de monter sa propre boite...,bon vous me parlerez de moyens financier(et autre...) mais les initiatives privées sont à encourager:pourquoi ne pas faire quelque chose pour notre quartier,notre village...
Noagapremier a soulevé un point qu'il ne faudrait pas négligé:pour faire un projet de grande envergure ne faut-il pas avoir les bras-longs:cheers: (je conè quelqu'un qui conè quelqu'un....) com on l di:?: mais on pourrait essayer ou commencer son projet quitte à être relayé ou soutenu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'éducation   Aujourd'hui à 5:28

Revenir en haut Aller en bas
 
L'éducation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'éducation de son enfant sans frustration
» Quand l'éducation "alternative" isole...
» éducation, sv, pression sociale
» Quel type d'éducation pour les enfants issus de l'immigration?
» intérêt éducation nationnale vs intérêt de l'enfant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Faso-Vip :: ENTRE NOUS :: DEBATS-
Sauter vers: