AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 GRIPPE AVIAIRE AU FASO : 32 MILLIONS DE GALLINACES EN DANGER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Fondateur


Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 12/02/2006

MessageSujet: GRIPPE AVIAIRE AU FASO : 32 MILLIONS DE GALLINACES EN DANGER   Ven 17 Fév - 12:35

Détectés d’abord en Asie, puis en Europe, les foyers infectieux de la grippe aviaire ont atteint aujourd’hui l’Afrique. Confirmée au Nigeria et suspectée au Niger, l’épizootie sème la psychose au Burkina Faso. Pour en savoir davantage, nous avons rencontré ce jeudi 16 février 2006, le docteur Bernard Doulkom, chef de service de la protection sanitaire à la direction de la santé animale.

Peut-on affirmer à l’heure actuelle que le Burkina Faso reste épargné de cette grippe aviaire ?
Le Burkina à l’heure où je vous parle n’est pas touché par la grippe aviaire. Mais nous pouvons dire que nous sommes en situation de menace. Quand la maladie sévissait uniquement en Asie et en Europe, c’était déjà une menace mondiale. Maintenant qu’elle est passée sur le continent africain, nous nous sentons plus menacés. Menacés au même degré que les voisins du Nigeria. Il ne faut pas oublier que la grippe aviaire est propagée par les oiseaux migrateurs et il se trouve que le Burkina est situé sur l’itinéraire de ces volatiles. Mais ce qui est sûr, l’on n’a pas encore enregistré de cas au Burkina.

Mais concrètement, comment se manifeste la maladie aussi bien chez le poulet que chez l’homme ?
Je pourrai vous parler de la manifestation chez les animaux. Mais chez l’homme, je ne voudrai pas m’y aventurer. Mieux vaut vous adresser à un médecin. (Ndlr : le Dr Doulkom est spécialiste en santé animale). Au niveau de l’animal, il y a deux cas possibles. Si la grippe est causée par le virus influenza aviaire faiblement pathogène, les manifestations sont discrètes, voire assymptomatiques avec une légère baisse de la ponte et quelques troubles respiratoires et digestifs.

Par contre lorsqu’il s’agit de la maladie provoquée par l’influenza aviaire hautement pathogène, l’évolution est très rapide. En deux ou trois jours, on atteint des mortalités très élevées pouvant aller jusqu’à 100%. Il y a là-aussi, une baisse de la ponte, des troubles respiratoires, digestifs et nerveux. L’animal est touché par des lésions de congestions au niveau des reins, de la grappe ovarienne. La crête de l’animal peut être congestionnée ou cyanosée (coloration bleue ou bleuâtre). Il peut avoir des œdèmes (gonflements) au niveau des yeux.

Quels sont les moyens de contamination de l’animal à l’homme ?

La transmission à l’homme a été constatée chez les professionnels de la volaille. C’est essentiellement dans les pays asiatiques où on a des cas de grippe humaine. Là-bas, le système d’élevage est très confiné. La quantité de virus rejetée par la respiration des animaux dans l’atmosphère est très grande. Par inhalation, l’homme peut contracter le virus. Mais il est très difficile à l’heure actuelle d’établir la possibilité de contamination de l’homme à l’homme.

Et le consommateur de poulet ? Il ne court aucun risque ?

Celui qui consomme la viande, que je suppose préparée, n’est pas forcément en danger. Le virus est sensible à la chaleur. S’il y a beaucoup d’hygiène, sans mélange avec la viande crue, il n’y a aucun danger. Par contre, ceux qui préparent la volaille, qui la manipulent ou qui les soignent (comme les vétérinaires) peuvent contracter la maladie.

Parlez-nous maintenant des dispositions prises face au risque de propagation de la grippe aviaire dans notre pays ?

Il existe déjà un plan de riposte. Je voudrai d’abord dire que nous avons depuis 2004 pris des mesures. Il y a d’abord un arrêté qui interdisait les importations de volaille en provenance des pays touchés par la grippe aviaire. En 2005 et 2006, nous avons actualisé cet arrêté vu l’augmentation du nombre de pays touchés. Ensuite, il y a cet arrêté interministériel portant création du comité technique national de prévention et de riposte contre la grippe aviaire hautement pathogène. On peut citer aussi le plan de prévention et de riposte adopté en conseil de ministre.

Mais concrètement, la prévention et la riposte consisteront à quoi ?

Ce plan de prévention et de riposte concerne trois ministères : la Santé, parce que c’est une zoonose, la maladie pouvant passer de l’animal à l’homme, les Ressources animales parce que c’est une maladie qui concerne les animaux, et l’Environnement parce qu’il s’agit d’oiseaux migrateurs. Au niveau du ministère des Ressources animales, nous avons un réseau de surveillance épidémiologique. Nous sensibilisons les techniciens de Laboratoire, les éleveurs et l’ensemble des services partenaires. A Ouaga et Bobo, nous avons beaucoup sensibilisé les aviculteurs. Un budget est prévu pour l’acquisition de moyens comme le matériel de désinfection, de protection, d’abattage, et du vaccin.

Le budget ne prévoit-il pas de fonds d’indemnisation aux aviculteurs en cas d’abattage de la volaille ?

Je ne peux pas répondre à cette question en tant que telle. Dans le plan de lutte, cela est prévu. Mais maintenant, c’est le financement qui est le nerf de la guerre. Si nous obtenons l’argent, il n’y a pas de raison qu’il n’y ait pas d’indemnisation. Par exemple, dans la lutte contre la peste porcine africaine, au niveau de la province de la Kompienga, les éleveurs ont été indemnisés. C’est une condition sine qua non à la réussite de l’abattage. Sinon, les éleveurs pourraient ne pas faire tuer leurs animaux.

Alors le plan d’éradication de la maladie échouera. Mais si après étude l’on se rend compte que même avec l’indemnisation l’on ne peut rien face au fléau, alors on ne prévoit pas d’argent pour les éleveurs. Au cas où il y aurait un foyer de grippe aviaire, l’on prendra des mesures de prophylaxie sanitaire c’est-à-dire abattage au niveau du foyer et éventuellement vacciner autour du foyer. Je ne peux dire si oui ou nom il y aura des indemnisations mais ce qui est sûr, le plan en tient compte.

Vous parlez de vaccins. Est-ce que cela veut dire que l’on peut prévenir la grippe aviaire par la vaccination ?

Oui, il y la possibilité de prévenir par le vaccin. Nous avons déjà pris des contacts avec un Laboratoire pour avoir les vrais produits. En associant la vaccination à l’abattage, la grippe aviaire peut être éradiquée. C’est selon la situation que nous allons décider s’il faut abattre ou faire vacciner la volaille. Les différentes analyses nous situeront.

Sur le plan économique, quelle est l’importance de la volaille dans notre pays ?

En terme chiffré, nous avons entre 30 et 32 millions de têtes de volaille. Cela est très important. Ce sont des animaux de cycles courts donc de renouvellement rapide. Si l’on considère que le cycle est de 6 mois, cela veut dire qu’en une année, le nombre de la volaille peut être multiplié par deux. Sur le plan économique, on peut dire que la volaille est une ressource économique très importante.

Un appel à lancer ?

Aux éleveurs, nous leur demanderons de respecter les règles d’hygiène, de pratiquer un élevage conventionnel. Avec la pression démographique, l’on évolue vers le confinement qui est un facteur de propagation rapide de la grippe aviaire. Aux manipulateurs de poulet comme les rôtisseurs, il faut éviter les poulets morts. Chaque fois qu’ils rencontre un poulet mort, il faut éviter de les manipuler. Chacun de nous doit se considérer comme agent de renseignement et alerter les structures compétentes du moindre cas suspect.

Source : Le Faso.net
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kabato.cultureforum.net
lefuturPF
Novice


Nombre de messages : 87
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: GRIPPE AVIAIRE AU FASO : 32 MILLIONS DE GALLINACES EN DA   Lun 27 Mar - 13:14

franchement je crois que si la grip aviair rentre au faso c'est grave car la volaill est une mine d'or au pays et bcp vive du comerce de poulet sur toute c'est facette donc franchement que le bon DIEU nous preserve
peace king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sankastar
Admin
Admin


Nombre de messages : 646
Age : 35
Localisation : Quebec City
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: GRIPPE AVIAIRE AU FASO : 32 MILLIONS DE GALLINACES EN DANGER   Lun 27 Mar - 16:37

oui tu as tout a fait raison, je crois que toute l'afrique en souffrirait.

_________________
I am what I am
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/sanka/
junior
Expert


Nombre de messages : 528
Age : 34
Localisation : Namur (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2006

MessageSujet: Re: GRIPPE AVIAIRE AU FASO : 32 MILLIONS DE GALLINACES EN DANGER   Mar 28 Mar - 11:29

le burkinabè est telement croyant, que la grippe aviair va changer de trajectoire; vous allez me dire que ça n'a rien à voir, mais sachez que Dieu claire toujours le chemin de ceux qui viennent à lui. :bom:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/juni2
Désiré
Avancé


Nombre de messages : 227
Localisation : Gatineau Québec
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: GRIPPE AVIAIRE AU FASO : 32 MILLIONS DE GALLINACES EN DANGER   Lun 3 Avr - 21:40

J'apprenais hier sur le journal de LCN Québec que trois cas de grippe aviaires ont été détectés dans un élévage de la capitale du Burkina-Faso.
Comme si on avait pas assez de problèmes...
Hééé Allah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
junior
Expert


Nombre de messages : 528
Age : 34
Localisation : Namur (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2006

MessageSujet: Re: GRIPPE AVIAIRE AU FASO : 32 MILLIONS DE GALLINACES EN DANGER   Mar 4 Avr - 10:43

Désiré, arrete ton poisson d'avril!, c'est pas drole. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/juni2
innsa
Avancé


Nombre de messages : 292
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: GRIPPE AVIAIRE AU FASO : 32 MILLIONS DE GALLINACES EN DANGER   Mar 4 Avr - 11:05

Premier cas confirmé de grippe aviaire au Burkina Faso

AP | 04.04.06 | 16:58


PARIS (AP) -- Un foyer de grippe aviaire de sous-type H5N1 a été signalé dans un camping de Gampéla, au Burkina Faso, a annoncé mardi à Paris l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE).
Ce cas de H5N1, le premier confirmé dans ce pays d'Afrique de l'Ouest, a été signalé dans la province de Kadiogo (centre). Après la mort de 123 pintades, des prélèvements ont été effectués et envoyés dans un laboratoire italien de référence, qui a confirmé le diagnostic, précise l'OIE dont le siège se trouve à Paris.
Le Burkina Faso est le quatrième pays africain où la présence du H5N1 a été confirmée, après le Nigeria, l'Egypte et le Niger. AP

http://permanent.nouvelobs.com/etranger/20060404.FAP8255.html?1503
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
junior
Expert


Nombre de messages : 528
Age : 34
Localisation : Namur (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2006

MessageSujet: Re: GRIPPE AVIAIRE AU FASO : 32 MILLIONS DE GALLINACES EN DANGER   Mar 4 Avr - 11:30

innsa a écrit:
Premier cas confirmé de grippe aviaire au Burkina Faso

AP | 04.04.06 | 16:58


PARIS (AP) -- Un foyer de grippe aviaire de sous-type H5N1 a été signalé dans un camping de Gampéla, au Burkina Faso, a annoncé mardi à Paris l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE).
Ce cas de H5N1, le premier confirmé dans ce pays d'Afrique de l'Ouest, a été signalé dans la province de Kadiogo (centre). Après la mort de 123 pintades, des prélèvements ont été effectués et envoyés dans un laboratoire italien de référence, qui a confirmé le diagnostic, précise l'OIE dont le siège se trouve à Paris.
Le Burkina Faso est le quatrième pays africain où la présence du H5N1 a été confirmée, après le Nigeria, l'Egypte et le Niger. AP

http://permanent.nouvelobs.com/etranger/20060404.FAP8255.html?1503
ça, c'est vraiment domage. je m'y attendais, mais j'esperais tout de meme. Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/juni2
innsa
Avancé


Nombre de messages : 292
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: GRIPPE AVIAIRE AU FASO : 32 MILLIONS DE GALLINACES EN DANGER   Mar 4 Avr - 13:32

Grippe aviaire au burkina: Déclaration du ministre des Ressources animales

http://www.sidwaya.bf/sitesidwaya/sidwaya_quotidiens/sid2006_04_04/eco-dev_7.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sankastar
Admin
Admin


Nombre de messages : 646
Age : 35
Localisation : Quebec City
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: GRIPPE AVIAIRE AU FASO : 32 MILLIONS DE GALLINACES EN DANGER   Mer 5 Avr - 8:10

Disons que le fléau de la grippe aviaire n'était pas si grave si elle touchait uniquement les volailles mais des cas humains ont été détectés donc l'affaire devient vraiment sérieuse et pour les pays africains cela risque d'être encore plus grave.

_________________
I am what I am
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/sanka/
junior
Expert


Nombre de messages : 528
Age : 34
Localisation : Namur (Belgique)
Date d'inscription : 24/02/2006

MessageSujet: Re: GRIPPE AVIAIRE AU FASO : 32 MILLIONS DE GALLINACES EN DANGER   Mer 5 Avr - 11:42

celon les dires des autorités burkinabés en tout cas, ils semblent maitriser la situation.
"Ainsi, le foyer de Gampèla sera isolé, désinfecté et ses volailles systématiquement abattues. De même, une vaccination anti- grippe aviaire sera menée sur un rayon de 3 km autour de la ferme contaminée, et des actions de confinement envisagées sur un diamètre de 10 km." (le faso.net)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/juni2
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: GRIPPE AVIAIRE AU FASO : 32 MILLIONS DE GALLINACES EN DANGER   Aujourd'hui à 5:27

Revenir en haut Aller en bas
 
GRIPPE AVIAIRE AU FASO : 32 MILLIONS DE GALLINACES EN DANGER
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» GRIPPE AVIAIRE: Que faire face à un oiseau mort
» grippe aviaire
» Plus de 6 millions d'actes nouveaux sur Geneanet
» Grippe ?
» vaccin contre la grippe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Faso-Vip :: INFORMATIONS :: ACTUALITES BURKINABE-
Sauter vers: